AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > Radiations > Radiée de Pôle emploi pour avoir provoqué la colère d’un (...)

Radiée de Pôle emploi pour avoir provoqué la colère d’un patron

lundi 4 janvier 2010, par une précaire

Ceci est un parmi les nombreux témoignages qui débordent de la boite aux lettres d’AC !

La personne qui nous a envoyé ce témoignage cherche un collectif de précaires dans le Gard.

Je suis inscrite au pole emploi depuis septembre 2009 et je viens de recevoir le 29/12/09 un courrier me signalant ma radiation de la liste des demandeurs d’emploi.

1) Je n’ai déjà jamais reçu le courrier du 8/12/09 me signalant la mise en place d’une procédure de radiation.

Pourtant je suis à jour de mes changements d’adresse et j’étais à la maison pendant toute cette période (pas de vacances)

2) J’ai appelé le 39 49 aujourd’hui pour connaitre les raisons de cette radiation : recherche d’emploi insuffisante

Pourtant le 3/12/09 j’ai eu un rdv avec ma conseillère qui m’a au contraire félicitée et encouragée

3) J’ai été radiée pour une période de 2 mois : ce qui me paraît abusif, d’après les articles, la 1ere radiation est approximativement de 15 jours.

4) Je soupçonne qu’il s’agisse d’un problème avec mon ex-futur employeur.
Je devais commencer un cdd le 1/12/09. Etant malade (certificat medical à l’appui), j’ai envoyé la veille un email à cet employeur pour lui expliquer que je ne pourrais pas commencer à cette date. Celui-ci m’a menacée de me dénoncer au pole emploi (telephone) le matin même, puis à la fin la journée, m’a dit sur boite vocale de ne pas me présenter demain dans son entreprise. Le tout sur un ton assez colérique.

Vu l’ampleur que cela a pris, je n’ai jamais commencer ce cdd.
J’ai parlé de cette histoire à ma conseillère lors de notre rdv le 3/12/09. Et celle-ci m’a dit qu’il n’y aurait aucun problème car cela pouvait arriver de refuser un premier contrat. Elle a d’ailleurs noté sur le compte rendu du rdv, que je n’avais pas commencer mon cdd et que je privilégiais dorénavant le cdi.

Toutefois je me suis déjà justifiée auprès du pole emploi pour ce premier refus donc cela me parait bizarre qu’il s’agisse de ce motif. En plus il s’agirait d’un premier refus et non d’un second refus qui lui, est sanctionnable d’une radiation.

D’ailleurs en consultant votre site je me suis aperçue que ce n’est pas le directeur departemental du pole emploi qui a signé ma radiation, mais la directrice du site pole emploi garrigues, sachant que je ne dépends pas de ce site !

Bref je trouve cette radiation abusive et pratique pour faire baisser les statistiques. Mais en attendant je n’ai plus d’allocation chomage depuis le 8/12/09, et je trouve qu’être mise au pied du mur avec 1 mois de retard, me place dans une situation financière précaire (ayant atteint la limite de mon découvert autorisé, j’attendais mon allocation avec impatience.

Messages

  • Et encore un abus de pouvoir !
    Il faut envoyer une lettre recommandée en AR à votre agence et dénoncer ces agissements.
    On ne peut pas vous radier avant de recevoir un avis avant radiation,vous n’avez jamais reçu de lettre en recommandé,donc vous ne pouvez pas être radié.
    Il faut demander un rendez vous pour des explications à ce sujet !
    Contacter les associations et les syndicats !
    Bon courage !

    • eh bin voila c est encore du n importe quoi

      alors, moi, j ai contacte la CGT de Toulouse, siège, pour avoir des conseils sur les agissements justement de Pole Emploi, qui envoie les demandeurs d emploi en bilan de competences soit disant pour les aider a se reorienter dans un autre metier, metier qui a ete designé initialement par le conseiller parce qu il recoit de la pression de ses superieurs, il envoie le maximum de demandeurs vers la televente, metier de pression, stress et de precarite, meme si vous n avez pas les capacités, le psy du bilan vous trouve tout, c est super genial, moi , ils m ont meme trouve un bac +2 alors que je n ai jamais passer le bac, mais oui, j ai le niveau...avec un bon cap d aide comptable, ca remplace... Alors j ai contacte Fo, personne pour m accueillir ou m informer, genial... La Cgt, eh bin eux font mieux, depuis qu ils ont retrouve du travail, les camarades ne s occupent plus des cas de demandeurs d emploi, elle est pas belle la vie...ALORS ON FAIT QUOI, ON SUBI A NOUVEAU et on laisse courrir... Je ne regrette pas de pas avoir ete vote, je ne suis plus la d y aller... Issue d un contrat sans avenir, Education Nationale, EVS... J ai ete remplacée par un autre demandeur d emploi, bin oui....et me revoila encore au chomage, déja j ai ete obligee de prendre ce contrat de precarite ou j ai galere pendant 3 ans au niveau financier parce que j ai perdu tous droits...Avec 800 euros pas mois, et deux enfants a charge c est vrai que l on ne peut que vivre bien... La, pression, Pole emploi m envoie vers un bilan de comptences ou en fait, on essaie de m arnaquer par tous les moyens possibles afin que j accepte encore ce metier de precarite, la televente alors que je ne suis pas faite pour ce travail, j aurais toutes les comptences et qualites pour ce metier, bizarre, a 48 ans, on ne m a jamais dit que j avais tout ce qu il fallait pour etre dans le tertiaire, c est pour ca maintenant par miracle, j ai tout meme un bac + 2 que je n ai jamais passe, c est pas genial ca....et biensur meme sans aucune experience, on me jette sur ces emplois qui sont tres exigeants malgre la precarite, et les conditons de travail difficiles.... Elle est belle la vie "televendeuse malgre elle", sans diplome, sans experience, sans tact d arnaqueuse pour piegier les gens au telephone, et bin quand meme...ca peut le faire... C est beau l avenir...Alors que moi, je pensais avoir toutes les qualites requises pour etre assistance maternelle et bin non... etant plus specialisee dans le domaine de l enfant... Chapeau ...et en plus, contrat de 15 heures par semaine qu il faut accepter, evidemment, parce que le but n est pas de gagner de l argent pour essayer de survivre, payer ses factures et assumer ses enfants, le but est de diminuer le nombre de chomeurs par tous les moyens possibles... Vous etes capables s assumer un foyer avec deux enfants a charge avec 15 heures de travail par semaine, moi pas et si je travaille c est pour gagner...gagner pour elever mes enfants et non pas subir la precarite.... J ai entendu que quelqu un a dit un jour, je ne sais plus maintenant...Je ne crois plus que ce je vois...Moi... TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS... la loi est fixee a 35h par semaine alors 15 heures ca ne peut pas le faire......BEL AVENIR EN PERSPECTIVES chapeau...

    • Les centres d’appels !

      Cela fait cinq ans que le nôtre recrute inlassablement mais ne garde personne.

      Tous les demandeurs d’emploi de la région y sont passés. Tous les nouveaux y passent. Si Pôle Emploi voit que ça manque sur le CV, vous êtes bon.

      Bon courage

    • Bonjour Samarobriva !!!! non ,non insiste auprès de la CGT ,Toulouse ...Ce sont les seuls qui m’ ont soutenue et aidée à me sortir de la panade CAF et Cie
      Le gars que j’ ai vu travaille justement au Pôle emploi à aider les chômeurs mais je sais pas où......Il ne faut pas te désespérer mais je comprends que ce soit très difficile avec deux enfants à charge ,peut -être ,peux-tu différer le travail, RSA à l’ appui ,le temps de refaire une formation d’ assistante maternelle ou autres ....Au conseil Gal ,ils dirigent tout le monde vers aide à la personne âgée ,ce peut être un créneau porteur ,comme ils disent ..Fais-toi payer une formation plus intelligente si tu peux ,plutôt que télévente sans avenir ......Allez accroche-toi pour tes petits et relance la CGT ...
      A PLUS AB31

    • merci ab 31 seule personne qui soit concernée MERCIS

      mais la cgt ne veut rien faire c est bon savoir et je les retiens....

      c est bien une arnaque qui est mis en place a Pole emploi pour envoyer les demandeurs d emploi vers les postes de televente , tout est mis en place pour vous orienter vers ces metiers de fous, moi ce n est pas mon truc. Arnaquer par tous les moyens des particuliers, c est pas moi ca... Ils m ont meme fait changer mon cv qui ne correspondait pas à ce metier , je n ai jamais exercé la dedans...Ils ont gonfle le dossier du bilan, soit disant qu une experience professionnelle peut remplacer un BAC + 2. Elle est pas belle la vie, ca sert a quoi que les jeunes fassent des etudes alors.En plus, je n ai aucune motivation pour ce metier. Déja que je sors d un contrat d avenir Etat où c etait deja un emploi de bouche trou, la, c est pire... De plus, les metiers a pression c est pas mon truc, trop explosive pour subir... De plus mon etat de santé ne le permet, meningite redicivante, pas de stress, pas de pression . Voila comment l argent est depense inutillement. C est honteux... Puisqu aucun syndicat n est pret a aider les chomeurs, ca aussi, c est une honte. Nous ne sommes pas de chomeurs, nous sommes des salaries prives d emploi ca n a rien a voir, nous sommes toujours des salaries... Vraiment la j ai honte !!! Une fois au pouvoir ils oublient les autres meme les syndicats eh be chapeau....

    • Zut alors ...je suis déçue pour toi .Il me semblait que les syndicats étaient compétents pour aider ou mieux diriger les demandeurs d’ emploi mais je comprends que la situation soit difficile et qu’il est malaisé d’ agir si y a pas de travail .Ne te désespère pas , tu vas bien trouver une solution quelque part .Sans doute peux-tu mettre en avant ton état de santé pour refuser certains emplois stressants ;voir d’ autres conseillers ou une assistante sociale ...Je sais que tout le monde croule sous les charges de la "précarité", les précaires et les agents Caf , ou de pôle emploi ETC.....
      Allez ne te laisse pas abattre et mets tes énergies à chercher positivement dans d’ autres créneaux porteurs comme ils disent .Agnès B31

    • tout avis de radiation ou préavis de radiation doit etre envoyé en recommander, hors la plupart des pole emploi voir tous les envoi en courrier simple !! Il suffit d’envoyer un courrier en recommander au directeur du site en disant que la radiation est caduc ,n’ayant reçu aucun courrier en recommander de leur part et que devant le tribunal administratif vous aurez gain de cause, l’envoi en AR est obligatoire pour cette procedure.

  • Il me semble que cette radiation n’est pas justifiée au regard des informations fournies. La prise de fonction n’a pas eu lieu à la date prévue pour cause de maladie (motif lègitime) avec prévenance et c’est ensuite l’employeur qui refuse la venue de la salariée.
    Cela étant dit la conseillère avait tout loisir professionnel de lire les écrans où figurent tous les évènements et donc de sursoir à cette radiation.
    Mais là où il y a déni de droit c’est dans l’envoi du courrier de radiation ce dernier doit être pour les actes administratifs en LR avec AR. Cet aspect des actes entrainant rupture des droits n’est quasiment jamais appliqué car cela a un coût et que la facilité reste le courrier simple avec aucune possibilité de faire la preuve de sa bonne foi. Le pot de terre contre le pot de fer !!!!! Dans tous les cas il y a une procédure d’appel de cette décision devant les directions de P-E et un quidam délégué auprés de la Direction générale pour faire valoir ses droits.

  • Rapidement
    LR/AR au directeur délégué sous couvert directeur d’agence adressée à l’agence pour :
    *non respect de la procédure légale , pas de lettre de demande d’explications (GL2),courrier simple qui est sans valeur juridique=> annulation de la décision
    *motif non explicité et justifié clairement , non prouvé , illégal .
    *probablement application anticipée de la sanction ( prend effet avant décision ,vérifiez) totalement illégal
    Donc exigez l’annulation de la sanction sous 15 jours à réception ( urgence de vie : loyer , nourriture) ainsi que la communication complète du dossier d’accusation , sinon tribunal compétant
    15j semble être le cas pas deux mois mon document officiel fait six pages ...il y aurait donc abus sur la sanction à rajouter à vos motifs ;
    Ne faites jamais confiance à une ou un soit disant conseiller : les choses importantes par écrit et vérifiez tout ce qui est entré dans la machine même sa satisfaction : les coups fourrés pullulent .
    Agissez avec les associations car les réflexes ordinaires ne sont pas les bons et vous enfoncent
    Bon courage , Michel AC ! Montpellier
    collectif-ac.montpellier@wanadoo.fr

    • j’ai besoin de votre aide car j’ai le même genre de souci que cette dame.
      je vis seule avec mon fils et je touche au chômage 820€ d’assedic. ce revenu est maigre mais heureusement mon banquier est conciliant et me laisse vivre avec un gros découvert.
      il y a 3 semaines j’ai postuler a un emploi de vendeuse, j’ai eu un entretien d’embauche ou le monsieur m’a expliquer les horaires les fonctions et le salaire. bon ce n’est qu’un smic mais cela me permettrais de vivre mieux qu’avec mes 820€.
      15 jours passe et l’employeur m’appel pour me dire que je suis prise et que je commance 8 jours après ; pas de souci je vais m’arranger.
      afin d’éviter d’avoir a prendre une nourrice je le contact pour savoir si je peu avoir mon mercredi puisqu’on a le droit a un jour par semaine (car les horaires c’est 8 heures par jour du lundi au samedi donc on a un jour par semaine) il me dis qu’il faut voir avec la responsable car elle l’ad déjà pris donc je me dis que je n’aurai jamais mon mercredi car c’est la responsable et qu’elle va pas lacher son mercredi pour moi surtout que c’est elle qui décide. alors je me fais une raison et j’envisage de prendre une nourrice pour les mercredis.

      mais mon gros souci porte sur le reste de la conversation ou il m’annonce qu’il a vu avec l’anpe et que finalement il me prend en contrat formation au début, c’est a dire que pendant 4 mois c’est pole emploi qui va me remunéré a hauteur de ce que je touche au chômage et qu’après il me fera un cdd. Je n’ai su quoi dire sur le moment mais financièrment comment est ce que je vais vivre. ce que je touche au chomâge ne me suffit pas pour vivre alors comment payé l’essence, la cantine (car mes horaires ne me permettent pas de rentrer le midi) et la nourrice ? Moi j’ai postulé pour un temps plein au smic pas pour une formation a 800 euros par mois.

      j’ai appelé pole emploi pour leurs demander des explications sur ce contrat et il a le droit et si maintenant je dis a l’employeur que ce travail ne me convien plus il vont prendre ca comme un refus d’emploi (bien que je n’ai rien signé) et me suspendre mes droits pour 2 a 4 semaines. Il peuvent faire ca ? pourquoi est ce que je devrait payé car il change de contrat ? je ne sais plus quoi faire ??

      je vous remercie a l’avance pour votre réponse

      cordialement

      stéphanie

  • vous n’êtes pas la seule à avoir des problèmes avec pôle emplois de NIMES
    Garrigues. Faites appel à un médiateur , il y en a un sur le site du ministère
    du travail.Bon courage .

  • je comprends aussi que cet employeur puisse être en colère !
    pour avoir été "employeur" et dans le même cas,je me suis souvent emportée sur des avis maladie envoyés par la poste ou apportés par le conjoint ou ami.
    comme si le malade était aux portes de la mort ! envoyer un mail ...alors qu’un coup de téléphone aurait était plus poli et correct surtout au début d’un contrat.
    de plus, lui qui a pris la peine de vous appeller et est tombé sur votre répondeur.... ne l’a certainement pas fait plaisir ! et son embarras à lui vous vous en êtes soucié ?
    pour le reste je ne peux me prononcer, mais franchement un peu de bon sens et de courage aurait évité bien des ennuis.

    • Vous pratiquez la délation Mme Denise ?
      Selon vous, elle aurait dû passer un coup de téléphone plutôt qu’un mail ?
      Mais c’est écrit où ?
      Et même si c’était écrit quelque part, cela valait deux mois de suppression d’indemnité de chômage ?
      Cela valait-il une dénonciation à Police emploi ?

    • Arrêtez, vous allez nous faire pleurer !!

      Savez-vous ce que signifie le mot "malade" !!!

      Ou pensez-vous que les gens qui font des arrêts maladie pour "maladie" ne sont pas malades mais veulent juste prendre quelques jours de congés.

      Quand vous avez 40 de fièvre au fond de votre lit avec une bonne grippe (si, si, ça arrive) ou une migraine d’enfer qui vous cloue aussi au lit dans le noir... vous croyez qu’on a la force de décrocher le téléphone pour ne pas froisser la susceptibilité de l’employeur !!!

      Et puis, le répondeur, il a eu de la chance, moi, je débranche. Parce qu’on n’est pas obligé de se faire harceler dix fois par jour tous les jours de l’arrêt par l’employeur qui vous croit pas ! ça m’ait arrivé, depuis, je débranche !

      comme si le malade était aux portes de la mort

      Commencez par respecter les salariés, si vous voulez un minimum de "savoir-vivre" ! un employeur comme ça, c’est clair que j’ai pas envie de téléphoner mais plutôt de poster l’arrêt. Je parie que vous étiez capable de vous "emporter" et d’assassiner le malade qui aurait pris la courtoise de téléphoner.

    • oh là ! un peu de raison svp. tous les employeurs ne sont pas des tortionnaires et en tout cas je ne l’ai pas été !
      mes considérations sont fondées sur 40 ans de boulot et 15 de direction. j’ai commencé à bosser à 14 ans 42h/semaine alors j’en ai un peu vu...la maladie ? oui je connais, fractures, cruralgie lumbago etc.. et malgrès tout je bossai dès que possible, parce que responsabilités etc..etc..je ne regrette rien,des directeurs de magasins comme moi j’en connais beaucoup.des arrêts de complaisances , oui ça existe aussi, la sincérité et la simplicité d’un appel téléphonique pour prévenir est un acte de responsabilité et permet à l’employeur de pouvoir aménager, prévenir les collègues du malade en cas de remplacement de dérnière minute ça compte aussi non ?

    • Malheureusement, des gens comme vous, j’en connais aussi.

      Toujours à se montrer en exemple, à croire que tous les arrêts maladie sont de complaisance parce que "moi" vient travailler avec 40 de fièvre, un lumbago ou une fracture. Et on le sait quand ils ont quelque chose !

      Les responsabilités, ne me faites pas rire. Personne n’est indispensable sauf les gens qui viennent bosser "à l’article de la mort".

      Ce genre de comportement n’est pas relatif au travail, il s’agit seulement d’un besoin d’être admiré, ce que montre d’ailleurs très bien votre réponse.

      D’après ce que j’ai lu dans l’article, la personne n’a même pas eu l’opportunité de commencer son contrat avec un jour ou deux de retard, l’employeur lui ayant intimer l’ordre de ne pas venir et a été pleurnicher chez Pôle Emploi pour lui nuire.

      C’est digne d’un employeur, ça ?

    • Ce que Mme Denise oublie, c’est qu’elle bosse pour elle-même, pour ses intérêts de patronne. Exiger des gens qu’elle exploite les mêmes "sacrifices" qu’elle dit s’infliger témoigne d’un certain sens de l’humour.
      Ce que je constate, c’est qu’elle ne trouve pas "anormal" que son collègue patron dénonce une ex-future salariée à Pôle emploi afin qu’elle soit radiée.
      Lors de la dernière guerre, certains patrons dénonçaient leurs employés remuants au STO pour les envoyer trimer dans le Reich. On reste dans la tradition...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.