AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > Radiations > Pole Emploi : la radiation ou laisser son bébé seul à la maison (...)

Pole Emploi : la radiation ou laisser son bébé seul à la maison ?

dimanche 30 mai 2010, par Reseau Solidaire d’Allocataires

Jamais les parents précaires ou pauvres n’ont été autant stigmatisés, culpabilisés et montrés du doigt.

Suppression des allocations en cas d’absentéisme, contrats de responsabilité parentale, mise en avant de cas de maltraitance ou de délaissement d’enfants pour en tirer des généralités, comme d’habitude, il s’agit de rendre les pauvres responsables de leurs problème.

Mais pour ceux qui sont au chômage, il n’y a qu’une alternative imposée par l’état actuel de la législation et du contrôle social : la radiation des listes de demandeurs d’emploi ou laisser ses gamins livrés à eux même si l’on n’a pas de mode de garde.

Des témoignages comme celui reçu ci-dessous, nous en recevons fréquemment : des chômeurs font mention à leur conseiller Pôle Emploi des difficultés de garde d’enfant qu’ils rencontrent et celui-ci s’appuie sur les articles du Code du Travail relatifs à l’obligation d’actes positifs et répétés de recherche d’emploi pour pratiquer un chantage odieux mais très ordinaire, surtout depuis la loi sur l’Offre Valable d’Emploi.

La radiation sera prononcée dès lors que la personne refusera un emploi qui ne lui convient pas ou ne pourra se rendre à une convocation.

Bien souvent, notamment dans les agences préoccupées de faire du chiffre, les conseillers qui connaissent la situation des personnes n’hésiteront pas à les harceler spécifiquement de rendez-vous et d’offres d’emploi bidon, en sachant que le faux pas finira bien par être au rendez-vous.

Mais le témoignage ci-dessous, en deux temps,celui d’une chômeuse qui a osé braver sa conseillère et résister à la pression sans s’excuser ni attendre une compréhension de ses problèmes montre que la résistance est possible même seule, puisque la radiation envisagée n’a finalement pas eu lieu.

Bonjour,

Je viens tout juste de sortir d’un entretien au Pôle emploi de V.,et je reste encore béate.

Je suis inscrite en tant que demandeur d’emploi depuis le 8 Janvier 2010,et j’ai touché mes indemnités que ce mois-ci,d’un montant de 863.52 euros.

J’ai un enfant de 7mois et demi,et malheureusement je n’ai pas de place en crèche,ni de mode de garde.Ce qui, pour eux,je peux le comprendre,n’est pas une excuse valable pour entrer en poste de travail.
Je suis nourrice de métier,et je n’arrête pas de faire des recherches et démarches en temps que nourrice aux domiciles des parents que ce soit en mode simple ou en garde partagée,et comme je n’ai pas de moyen de garde,et que je ne puis le laisser à la rue,j’espère avoir la chance de trouver un poste où je pourrais peut-être emmener mon enfant.

Aujourd’hui on me dit que je suis inscrite depuis trop longtemps aux ASSEDIC et que le mois prochain,si ma situation ne change pas,je risque d’être radiée,et que si demain on me propose un poste imposé par leur service,je serais dans l’obligation de laisser mon fils livré à lui même et que ce n’est pas leur problème.

Je ne cesse de chercher,je suis inscrite au service emploi de V.,sur bébé-nounou.com,je réponds à toutes annonces que je trouve ou que l’on m’envoie ou que des amis ou des gens me donnent,et il est vrai que je n’ai pas encore trouvé,pour multiples raisons comme le salaire,la garde,la distance,etc....

Je suis encore toute retournée par les propos tenus par ma conseillère.....

Ma conseillère m’a dit que je n’avais pas le droit d’imposer mon enfant aux parents.et que je prenais soit disant le problème à l’envers.
C’est-à-dire que je devais trouver tout d’abord un travail pour avoir une place en crèche( car selon son expérience personnelle,on lui a donné un poste en crèche au 9ème mois de son enfant,et je précise que Madame habite la même ville que la mienne....),alors que j’ai fait ma demande lors de ma grossesse et je n’étais pas à ce moment là au chômage,et je suis toujours dans l’attente ;et pour elle c’est moi qui fait les mauvaises démarches.

L’entretien décrit ci-dessus a lieu le 10 mai. Le 11 mai, la chômeuse croise sa conseillère qui lui annonce sa radiation prochaine...

Ca y est ma conseillère a fait la demande de ma radiation, et pour un motif qui est FAUX : "que je ne me suis pas présentée au rdv du 10 mai" alors que j’y étais.

Je pense que Madame n’a pas dû apprécier que je lui tienne tête face à certains propos abberrants qu’elle me tenait.Et le 11mai,quand je l’ai rencontrée au forum,elle a voulu me faire peur avec des menaces de radiation,et je lui ai dit que j’étais tout de même au courant de mes droit,qu’il fallait respecter certains points que j’avais établi sur ma recherche d’emploi,lors de mon admission aux ASSEDIC...

Que j’avais pris contact avec une association,et que j’allais demander à changer de conseiller...

Suite à cela,j’ai appelé le3949 pour en faire la demande ce même jour.
Et n’ayant toujours pas de nouvelles,j’ai appelé hier(le 17mai) pour savoir quel serait mon prochain rdv mensuel,et là surprise !!!!

On m’annonce que je vais recevoir une lettre de radiation !!!!!! Pourquoi ???? car je ne me suis pas présentée au RDV du 10 Mai 2010...

Jour où je suis entrée en conflit avec madame..

Suite à cette nouvelle,je suis partie directement à l’agence,demander s’ils avaient des traces de mon passage,et l’on m’a dit que j’étais marquée mais que le rdv n’était pas enregistré par Madame .

Mais où va le monde ???...J’ai rempli un formulaire d’annulation de radiation,que la conseillère(qui m’a reçu hier) va transmettre au directeur.et j’attend de recevoir le courrier qui est parti le 14 Mai et qui n’est toujours pas arrivé....Je suis révoltée de voir que l’on soit traité de la sorte....

Je fais toutes les démarches qu’il faut,je vais à tous les rdv,me présente à tout et n’importe quoi,suis tout le temps à la recherche d’un poste,et ce, tous les jours...

Mais finalement, suite à ma résistance, ma conseillère m’appellera pour m’annoncer que la radiation va être annulée...J’attends l’écrit évidemment


- Contrôle CAF, refus du RSA ?
- Avec le RSA vos revenus baissent et vous n’y comprenez rien ?
- Radié du Pôle Emploi ?
- Vous galérez avec la CAF, pour toucher le chômage, la Sécu, ou les services sociaux ?

Avec ou sans papiers, avec ou sans emploi, la solidarité est l’arme des précaires !

Venez nous rencontrer, vous informer, rencontrer d’autres précaires pour faire valoir vos droits aux permanences de lutte du Réseau Solidaire d’Allocataires.

A Paris : tous les mardis de 18H 19H30 à la Maison des Associations du 18ème arrondissement, 15, passage Ramey, métro Marcadet- Poissonniers
Contact Tel : 09 54 70 66 22
Mail : ctc.rsa@gmail.com
Site : http://www.collectif-rto.org

Chaque semaine, nous sommes présents devant des agences Pôle Emploi et des CAF d’Ile de France. Contactez nous par mail pour les dates et lieux exacts. Si vous nous écrivez pour un problème précis, n’oubliez pas d’indiquer votre département d’origine !

Messages

  • ça commence à bien faire ces abus de pouvoir venant de gens qui se croient tout permis en bafouant la loi et le code du travail.
    Abus de pouvoir,il faut porter plainter et sanctionner cette conseillère !!!!

    • emmener son bébe à la convocation...ILS SURPASSENT LEURS DROITS MAIS N’ONT PAS TOUS LES DROITS, j’ai meme pense à venir avec un temoins à un entretien, une conseillere m’a lancé un ultimatum sur mes choix en debut de crise m’amonçant qu’il n’y avait plus de boulot dans le domaine de l’industrie en 2009... mais ne s’est pas gene de dire à une personne qui a de l’expérience professionnelles d’avoir des objectifs, et de décider tres rapidement... pendant un chaos totale, une région touchee par le chomage !

  • Bonjour,
    je suis moi-même dans une situation inacceptable : mon enfant, qui a fait son entrée à la crèche le 13 septembre après une semaine d’adaptation, est viré vendredi parce que je suis en recherche d’emploi ! Il aura donc été 2 semaines et demi à la crèche ! Un article a été publié sur actuchomage, un autre sur lepost.fr, et un article samedi dernier dans France Soir avec un (plus court) sur leur site internet. Si vous voulez plus de précisions sur ma situation, n’hésitez pas à aller voir. Je compte me battre contre cette situation, je prends actuellement conseil auprès d’un juriste. Si d’autres personnes dans mon cas, ou trouvant cette situation inadmissible veulent se joindre à moi dans mon combat, n’hésitez pas. (en contactant l’un des journaux ou sites) J’ai servi de bouche-trou parce qu’ils n’avaient plus personne en liste d’attente au moment de la commission et une place vacante représente un manque-à-gagner.
    Encore une fois, les chômeurs sont stigmatisés et on joue avec leurs nerfs.
    Pas de boulot, pas de place en crèche, pas de place en crèche, pas le temps de chercher du travail et pas le droit d’être chômeur !!!

  • "La radiation sera prononcée dès lors que la personne refusera un emploi qui ne lui convient pas"
    pour celà il n’y a aucun danger car pole-emploi ne vous trouvera jamais d’emploi et ne vous en proposera malheureusement jamais, il peuvent juste vous proposer des offres d’emploi (c’est rare) mais c’est vous qui candidatez et vous qui vous vous présentez à l’entretien avec l’entreprise si jamais entretien il y a (vous voyez ce que je veux dire).

  • Bonjour, j’aurais voulu un renseignement, j’ai un cdi en temps partiel et j’ai du rsa activité, puis-je me désinscrire de pôle-emploi ?merci de votre réponse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.