AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > Actualités sociales > Marche à la mémoire de Chulan Zhang

Marche à la mémoire de Chulan Zhang

samedi 6 octobre 2007

Marche à la mémoire de Chulan Zhang.

Samedi 6 octobre à 14 h30 de la place de la Bastille (devant l’Opéra) à son domicile.

À l’appel de ses amis, chinois résidents français, régularisés ou encore « sans papier » et de tous les humanistes de toutes nationalités.

Chulan Liu s’est défenestrée le jeudi 20 septembre 2007, au 41 Boulevard de la Villette, 75010.

Elle est morte le lendemain à l’hôpital dans l’indifférence générale sans cérémonie traditionnelle, hors des traditionnels et rares appuis des migrants, RESF, MRAP…

La terreur inspirée par la police en est la cause, même si le jour de l’intervention, les policiers se sont rendus à son domicile pour une autre personne.

Les migrants asiatiques – comme bien d’autres aussi malheureusement – se sentent de plus en plus menacés et « traqués » dans les rues de Paris et de bien d’autres villes de France.

Ce climat de peur, qui rappelle une autre époque, ne touche pas seulement les sans papiers.

Chulan Liu, victime d’un système de quota, a vécu comme des milliers d’individus de cette minorité silencieuse dans la peur, alors que les chinois de France par leur travail et leur énergie apportent au pays de nombreux liens commerciaux et culturels avec la Chine ainsi que d’importants investissements financiers et humains et méritent en ce sens d’être respectés et accueillis dignement.

Cette mort suscite l’indignation de tous les humanistes. Reçus par le consulat de Chine, les amis de Chulan ont trouvé choquant le silence du gouvernement français sur cette affaire – qui n’est ni la première ni la dernière d’une longue et triste liste de drames.

Venez marcher avec nous silencieusement, à la mémoire de Chulan Liu (habillés en noir, avec des bougies).

Les amis de Chulan Liu.